Direct Matin Montpellier Plus

10-09-2014

« CETTE NOUVELLE THÉORIE EST BIDON »

Entretien avec le Montpelliérain Michel Moatti, professeur de sociologie à l’UM3, et auteur du roman Retour à Whitechapel (HC éditions, 2013), qui retrace une enquête approfondie sur Jack l’Éventreur.
Direct Matin : Un détective amateur anglais affirme avoir percé le mystère du tueur sanglant de l’East End londonien, qui serait un barbier polonais : Aaron Kosminski. Que pensez-vous de cette théorie ?
Michel Moatti :
Il y a beaucoup trop de zones d’ombre pour être affirmatif. À commencer par l’aspect scientifique. L’accusation repose sur de l’ADN mitochondrial, retrouvé sur un châle qui aurait appartenu à la quatrième victime de Jack l’éventreur. Le problème, c’est que l’ADN mitochondrial n’est pas fiable, puisqu’on retrouve le même chez une personne sur quarante. Il permet d’exclure un suspect, mais pas d’en désigner un.
Mais encore ?
Il y a également l’aspect historique qui cloche. Dans l’état des lieux de la scène de crime réalisé par Scotland Yard, et que j’ai pu consulter, il n’est fait mention nulle part d’un châle. De plus, le policier qui aurait, selon le détective amateur (Russel Edwards), emporté le châle pour le donner à sa femme, n’appartient pas à la brigade qui est intervenue sur la scène de crime. Puis, lors d’une récente vente aux enchères, ce châle a été authentifié comme ayant été fabriqué en 1902, soit 14 ans après les meurtres… Enfin, le FBI a opéré à un profilage rétroactif de l’éventreur. Au moment des faits, il devait être âgé d’une quarantaine d’années. Or, Kosminski en avait 23… Cela fait beaucoup de zones d’ombre, non ?
De quelle nature sont ces révélations alors ?
Russel Edwards vient de sortir un livre qui révèle comment il est parvenu à cette conclusion. Donc je crois que c’est d’abord un plan de communication très bien élaboré. Mais à Londres, je peux vous dire que tout le monde pense que cette nouvelle théorie est bidon.
Connaîtrons-nous un jour la véritable identité du tueur ?
Ce sera compliqué, mais c’est possible. Pour cela, il faudrait exhumer les corps des victimes, qui ont sûrement été enterrées dans des fosses communes. Cela rendra les recherches très fastidieuses. Mais je crois que, désormais, le mythe est devenu plus fort que la réalité. Et le vrai nom de Jack l’éventreur, c’est Jack l’éventreur…
Le 2 octobre, vous sortez un nouveau roman, ‘Black Out Baby’, qui est un peu la suite du premier.
Oui. L’héroïne du premier va être amenée à enquêter sur un autre tueur en série londonien, qui a sévi durant la 2e guerre mondiale. Ce dernier profitait des blitz, ces raids aériens allemands, durant lesquels les lumières de la ville étaient totalement coupées pour rendre plus difficiles les bombardements, pour tuer ses victimes.
Recueilli par Sébastien Hoebrechts

  • Immo Vente
  • Immo Location
  • Auto
IAD France - Karine COFFINEY (06 01 45 11 12) vous propose : A VISITER SANS PLUS TARD, JOLI PAVILLON [...] Maisons / Villas207 000 € Saint-cyr
IAD France - Karim ALILICHE (07 70 27 57 86) vous propose : LONS Quartier. calme et résidentiel, ven [...] Maisons / Villas341 700 € Lons
IAD France - Myriam BAHLOUL (06 06 63 57 30) vous propose : A VENDRE HYPER CENTRE BORDEAUX Au premie [...] T2257 900 € Bordeaux
PESSAC chambre meublee 399 Euro charges comprises en tres bon etat de 14 m². Chez l Studio, T1 et T1 bis399 €Pessac
ARCACHON maison T3 a 1150 Euro charges comprises en tres bon etat, avec un jardin clos. Composee d Maisons / Villas1 150 €Arcachon
IAD France - Denise DALLANÇON (06 87 02 34 92) vous propose : T2  petite résidence située entre St G [...] T2719 €Bordeaux