Direct Matin Montpellier Plus

21-10-2016

RETOUR SUR LES BANCS DE L’ÉCOLE

Ingrid Lebeau, sexoanalyste et formatrice, co-anime avec Valérie Orvain, conseillère en éducation, un cycle de cinq journées pour les parents qui s’interrogent sur l’éducation de leurs enfants.
Leur Université des parents, propose des outils pour dépasser les difficultés sur deux thématiques sensibles : l’autorité et le rôle des parents dans l’éducation sexuelle des enfants. Cinq fois par an, on se réunit autour d’elles, « pour chercher des solutions au présent, échanger ses expériences entre deux séances ou trouver des clés pour préparer l’avenir ».
Ingrid Lebeau veut replacer les parents au cœur de l’éducation sexuelle, « on ne peut pas dire que l’école apporte de réelles réponses », explique-t-elle. La sexualité vue sous l’angle biologique, de la prévention des maladies, de l’IVG, bref « des choses à éviter », sans en aborder vraiment les dimensions psychologique, affective, sociale, reviendrait à l’enseigner de manière « peu pertinente et très insuffisante ». Si l’école doit remplir sa mission d’information en matière d’anatomie et de reproduction, ce qui touche « à peu près tout le reste », relèverait de la science infuse parentale.
Mathieu est le père de deux enfants de 7 et 10 ans. « Suite à ma séparation, je suis demandé quel père j’allais être pour ces futurs adultes. » Il a suivi ces ateliers pendant deux ans, entre 2013 et 2015. « J’étais en adéquation, rien de confrontant, mais cela m’a permis de voir que si la théorie était OK, la mise en pratique est moins évidente quand les problèmes surgissent. »
« On a ouvert des livres dédiés, on a discuté, on a nommé les choses sans tabou. Sus aux zigounettes et autres zézettes évasives ! » « Sans l’Université, j’aurais répondu tellement à côté ! »,
se souvient Mathieu qui souligne que sa difficulté émanait d’abord d’un problème d’autorité. « J’ai pu régler la question de l’aide aux devoirs avec ma fille qui ne parvenait pas à se responsabiliser. »
Pour Ingrid, il n’est pas illusoire d’imaginer une éducation sexuelle neutre et objective. « Les mots manquent, on a peur de mal ou trop dire. » L’université présente déjà l’avantage de ne pas se sentir isolé sur le bateau ivre de la parentalité imparfaite. Oh, l’heureux pléonasme ! Valérie Marco
Suivez le chat-vidéo en direct sur
l’éducation sexuelle avec Ingrid Lebeau ce vendredi à 11 h sur midilibre.fr.
Université des parents, à Gignac,
entre novembre et avril.
Ú www.sexologie-montpellier.fr

  • Immo Vente
  • Immo Location
  • Auto
IAD France - Karim ALILICHE (07 70 27 57 86) vous propose : LONS Quartier. calme et résidentiel, ven [...] Maisons / Villas341 700 € Lons
IAD France - Nicolas MOURA (06 22 12 92 68) vous propose : Morlaàs, venez découvrir cette très jolie [...] Maisons / Villas252 000 € MorlaÀs
IAD France - Sandra DENIS (07 87 40 68 43) vous propose : Appartement T4 de 67,55m² environ entièrem [...] T4 et plus71 000 € Marmande
IAD France - Denise DALLANÇON (06 87 02 34 92) vous propose : T2  petite résidence située entre St G [...] T2719 €Bordeaux
T2 - CHAUFFAGE COLLECTIF - PARKING - RESIDENCE ARBOREE - Route de Launaguet - A LOUER - T2 TOULOUSE  [...] T2482 €Toulouse
ARCACHON maison T3 a 1150 Euro charges comprises en tres bon etat, avec un jardin clos. Composee d Maisons / Villas1 150 €Arcachon